Désenclavement du Burkina : Tous les chemins mènent à Ziniaré

Le ministre des Infrastructures et du Désenclavement, Seydou Kaboré, accompagné de ses proches collaborateurs, a visité le mardi 2 février 2010 le chantier de construction et de bitumage de la route Boudtenga-Ziniaré, dans la région du Plateau central. D’une longueur de 10,250 km, ce tronçon de la route départementale n°40, dont les travaux sont financés par le budget de l’Etat, aura un nouveau visage d’ici à juin prochain.

Pour l’exécution du projet interviennent le ministère des Infrastructures et du Désenclavement (Maître d’ouvrage), la direction générale des Ouvrages d’art (Maître d’ouvrage délégué), le groupement CAEM-BECOTEX/LNBTP (Maître d’œuvre) et l’entreprise Oumarou Kanazoé. Le tronçon va de Boudtenga, situé à 35 km de Ouagadougou, sur la route nationale n°4, à Ziniaré, à équidistance de la capitale burkinabè sur la nationale n°5. La somme de 6 800 970 482 FCFA TTC a été mobilisée pour huit mois de travaux, effectivement démarrés le 27 octobre 2009. Sur le terrain, l’entreprise O.K. est chargée de réaliser, entre autres travaux, deux forages, deux bureaux et huit logements, la couche de fondation, les fossés triangulaires en terre, les caniveaux en béton armé, l’implantation de bornes kilométriques et pentakilométriques. Entreprise adjudicataire, elle est très expérimentée.

Cependant, la vigilance doit être de mise. Le maître d’œuvre a alors la tâche de veiller à l’approbation des plans d’exécution ; au contrôle et à la réception de la qualité des matériaux et à l’exploitation des emprunts et carrières ; à l’établissement des métrés, attachements et décomptes contradictoirement avec l’entreprise… Sur le chantier, la situation physique des travaux/prestations connaît des taux variables pour ce qui est de l’aménagement et de l’entretien des déviations, du débroussaillage et du nettoyage, de la couche de forme, de la couche de fondation… Dans l’ensemble, la société a enregistré un taux d’exécution physique de 40% et un délai consommé de 38%. Le bureau de contrôle, lui, est à un taux d’exécution des prestations de 35% et un délai consommé de 30%.

Foi des techniciens, aucun problème particulier n’est à signaler sur le chantier. Toutefois, on note la présence de blocs granitiques sur le tracé ; un terrain naturel accidenté par endroits avec des passages d’eau. Il est alors envisagé le dynamitage des agrégats qui ne peuvent pas être extraits par bull ; le rehaussement de la ligne rouge par endroits avec la mise en place des ouvrages d’assainissement (dalots) ; la transformation de la couche de base initiale en lithostabilisé de 15 cm d’épaisseur en graveleux latéritique naturel de 20 m d’épaisseur ; la réalisation de ralentisseurs de vitesse aux abords du site de Laongo… Une bonne collaboration existe avec la SONABEL et l’ONEA pour parer à toute éventualité et minimiser autant que possible les difficultés de parcours.

Le ministre Seydou Kaboré a constaté de visu l’avancement des travaux, après une découverte des grandes lignes du projet. Il a formulé des encouragements aux acteurs, sans manquer de les inviter à profiter de la période favorable qu’offre la saison sèche pour réaliser les quatorze ouvrages prévus et mieux gérer les zones d’emprunt. Des dispositions, a-t-il souligné, sont prises pour donner aux populations, dans quelques mois, un tronçon routier de qualité. Rouler de Boudtenga au patelin présidentiel de Ziniaré sera alors une partie de plaisir ce, d’autant plus que le chemin sera plus carrossable, d’où un gain en temps. Le ministre s’est dit fier du niveau d’exécution des travaux et c’est avec impatience qu’il attend de réceptionner la nouvelle infrastructure qui viendra immanquablement renforcer le réseau routier national.

D. Evariste Ouédraogo L’Observateur Paalga

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s