Ioba : Code de protection de l’enfance

L’association Munyu en campagne de vulgarisation arton2092

Dano, (AIB) – L’association Munyu des femmes de la Comoé a organisé une séance de sensibilisation sur la protection de l’enfance le 19 janvier 2010 à Dano. La rencontre s’est déroulée en présence du 2è adjoint au maire de Dano, Emmanuel Hien et de la Coordinatrice provinciale des femmes du Ioba, Edwige Hien.

La tournée entreprise par Munyu dans le Ioba a pour objet de présenter le Code de protection de l’enfance. Selon le chef de la délégation Généviève Hema/Karama, ce document a été élaboré par le ministère de la Promotion des Droits Humains en collaboration avec l’UNICEF.

C’est pourquoi la campagne de vulgarisation du Code s’inscrit dans la politique de mise en œuvre « des mesures spécifiques tendant à promouvoir, à consolider et protéger les droits catégoriels » en l’occurrence, les droits de l’enfant. Le Code de protection de l’enfance, permet de sensibiliser les populations sur la citoyenneté et les droits et devoirs.

En plus, il aide à mieux connaître le ministère de la Promotion des Droits Humains et ses missions. Pour atteindre l’objectif de la mission, un exposé d’échanges a été présenté par la chargée à la communication de l’association Munyu , Aïssata Kassa/Ouattara. Les points essentiels développés dans cet exposé sont entre autre : la définition de l’enfant et les principes généraux, les différents droits de l’enfant à savoir civils, politiques, économiques, sociaux et culturels.

La mise en œuvre des textes a beaucoup retenu l’attention du public de Dano composé des conseillers municipaux, des associations féminines, des structures de défense des droits de l’homme et acteurs du public et du privé (secteur informel).

En réalité, on a constaté que nombreux sont ceux qui ignoraient les droits de l’enfant tel que le droit à la protection contre l’exploitation au travail. Les femmes de Munyu ont invité les participants à la rencontre à être le porte-parole auprès de leur structure pour vulgariser ce Code en faveur du bien être des enfants.

Le deuxième adjoint au maire de Dano, Emmanuel Hien a relevé que des documents apportés par la délégation de Munyu seront mis à la disposition de chaque structure pour organiser des séances de sensibilisation.

Il a indiqué que la protection de l’enfance assure sans nul doute l’épanouissement de la relève dans tous les domaines de développement de notre pays.

Souleymane Zouré

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s