Communiqué de presse : L’UNIAPAC s’installe en Afrique

Ouagadougou abrite, du 24 au 27 février 2010, l’assemblée constitutive de la Zone Afrique de l’Union internationale des associations de dirigeants chrétiens (UNIAPAC). Plus de 250 membres de l’union, venant d’une trentaine de pays, sont attendus à cette assemblée, qui se déroulera sous le thème « quelles valeurs pour le dirigeant ? ».

La réunion permettra non seulement la mise sur pied d’un réseau africain des dirigeants chrétiens, mais offrira surtout à tout dirigeant d’entreprise l’opportunité de se former sur la vision chrétienne de la responsabilité sociale des entreprises. La formation est ouverte à tous les dirigeants et cadres d’entreprises publiques et privées au Burkina, aux étudiants en fin de cycle de toutes les confessions religieuses, rêvant d’une entreprise humanisée, et pensant, tout comme l’UNIAPAC, que « l’économie doit servir à la promotion de la dignité humaine, à la préservation de l’environnement dans une destination universelle des biens. »

Ce congrès, qui revêt une grande importance pour les entreprises du Burkina, est placé sous le haut patronage de Son Excellence Roch Marc Christian Kaboré, président de l’Assemblée nationale, et le parrainage de Mgr Vito Rallo, Nonce Apostolique du saint siège au Burkina.

C’est en participant aux travaux du 23e congrès mondial de l’UNIAPC, à Mexico, en octobre 2009, que les membres de l’Alliance catholique des hommes d’affaires du Burkina (ACATHA-B) ont reçu le mandat d’organiser cette rencontre dont l’objectif est de doter le continent d’une structure faîtière regroupant les réseaux des associations de dirigeants chrétiens (UNIAPAC zone Afrique) et de diffuser la vision chrétienne de la responsabilité sociale des entreprises.

L’UNIAPAC a été créée en 1931 par des entrepreneurs catholiques européens. Tout en conservant son appellation d’origine, l’organisation prend en 1962 la dénomination de « International Christian Union of Business Executive » et devient œcuménique.

Des notables de l’association sont attendus à cette grand’messe des hommes d’affaires chrétiens, qui se déroulera dans la salle de conférence de Ouaga 2000. Il s’agit notamment de M. Pierre Lecocq, PDG de Inergy Atomotive Systèmes et président de l’UNIAPAC entrant, de M. José Ignacio Mariscal Torroella, PDG Marhnos Group et président sortant de l’organisation. Deux formateurs de haut niveau sur la responsabilité sociale de l’entreprise et des conférenciers d’Afrique sont également inscrits sur la liste des invités.

L’association, implantée de nos jours dans 44 pays, compte un bureau en Europe, en Amérique latine et en Asie. L’Afrique y effectue ses premiers pas, avec l’adhésion officielle de quatre pays (RDC, Burkina Faso, Cameroun et Angola) et l’admission de trois autres (Sénégal, Tchad, Ouganda) en qualité d’observateurs.

Les associations qui seront présentes à Ouagadougou devront y puiser l’inspiration et les forces qui leur permettront d’élargir leurs bases, d’attirer d’autres associations d’autres pays africains ou de susciter leur création.

Par ailleurs, ce grand rassemblement d’hommes d’affaires et de dirigeants d’entreprises représente une formidable opportunité pour le Burkina, qui pourra faire connaître ses potentialités et ses richesses à ces grands investisseurs étrangers.

Romain Théophile Yaméogo Président de l’ACATHA-B

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s