Dernière minute : Le grand-marché de Bobo en flammes

Quel mauvais sort s’acharne contre les commerçants burkinabè ? Car il ne passe plus un mois sans qu’un marché ou un yaar ne parte en flammes. Après l’incendie du yaar de Pissy, le 16 février dernier c’est au tour une grande infrastructure commerciale de consumer dans des flammes. En effet, le grand marché de Bobo-Dioulasso (capitale économique du Burkina Faso) est en flammes. Au moment où nous écrivons ces lignes, les soldats du feu tentent toujours de venir à bout de l’incendie, dont les causes restent à établir.

Selon nos informations, c’est tout un bloc du marché qui a pris feu entrainant d’énormes dégâts matériels. Fort heureusement, on ne déplore pas de pertes en vies humaines.

Cependant, certains d’entre eux tentaient de braver les flammes pour sauver une partie de leurs marchandises et surtout leur réserve d’argent. Effondrés, ils expliquent qu’ils détenaient d’énormes sommes d’argent dans leurs boutiques.

Ceci n’est pas sans rappeler le drame qui avait frappé le marché Rood-Woko le 27 mai 2003. De même dans la sous région plusieurs autres marchés d’envergure nationale ont également subit le même sort (Niamey, Libreville…)

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s