Visite technique des véhicules : Une doléance des taximen satisfaite

Le ministère des Transports assisté par la Fédération nationale des taximen et des travailleurs du Secteur des transports du Burkina (FNTT/STB) a organisé, le 27 mars 2010 dans les locaux du Centre de contrôle des véhicules automobiles (CCVA), une opération de visite technique des véhicules automobiles à usage de taxis pour une validité de six mois.

Afin de diminuer l’insécurité routière dans la ville de Ouagadougou, le ministère des Transports en collaboration avec la Fédération des taximen a procédé, le samedi 27 mars 2010 au lancement officiel de la nouvelle mesure concernant les taxis en matière de visite techniques.

La nouvelle mesure qui fait la fierté des taximens, donne une validité de six mois aux certificats de visite techniques que délivre le Centre de contrôle des véhicules automobiles (CCVA) au lieu de trois mois précédemment. Il s’agit de la satisfaction d’une doléance de la Fédération nationale des taximen et des travailleurs du secteur des transports du Burkina Faso (FNTT). Ainsi, les taximens bénéficieront désormais de deux visites techniques en une seule fois avec le même statut tarifaire.

"Les tarifs n’ont pas changé, ce sont les périodicités qui ont changé. Au lieu de 3 mois de visite technique, nous faisons une visite de six mois donc chaque six mois tous les taxis doivent passer pour des contrôles", a soutenu le directeur général du CCVA, Mathieu Hien.

"Lors des contrôles, on multiplie le tarif donc au lieu de 7 000 F pour trois mois, les taximen verseront 14 000 F pour six mois. Au total 28 000 F par an", a-t-il ajouté. Selon le ministre des Transports, Gilbert Noël Ouédraogo, les acteurs doivent appliquer scrupulement cette mesure qu’ils ont suggérée. Selon le ministre, la mesure a été prise par le gouvernement en vue d’aider à assainir et à moderniser le parc automobile des véhicules à usage de taxis.

"Il vous appartient de jouer votre partition en respectant rigoureusement les engagements qui sont les vôtres et auxquels vous avez librement consentis", a indiqué le ministre des Transports à l’endroit des concernés.

Il ajouta que le gouvernement va procéder au renforcement des contrôles sur les voies urbaines afin de vérifier la régularité des visites techniques périodiques de ces taxis. "Le renforcement de la rigueur doit être perçu comme une visite particulière faite à l’endroit de tous les propriétaires et conducteurs de taxis, à travers leurs organisations syndicales", a-t-il conclu.

Le président de la Fédération nationale des taximen, Oumarou Kiéma, se réjouit de la nouvelle mesure. Il a lancé un appel solennel aux taximen et aux propriétaires des véhicules à usage de taxis, afin de relever le défi qui est le leur.

Les nouvelles stratégies pour les usagers de la route

Dans sa quête de promotion de la sécurité routière, le CCVA a pu mettre en place des stratégies innovatrices. Les véhicules tenus à se présenter pour les visites techniques sont ciblés. "Les innovations tiennent compte de plusieurs facteurs.

Il y a l’état technique du parc automobile, le souci de sécurisation des usagers de nos routes, la situation de pays enclavé et de transit des véhicules automobiles de la sous-région…", a expliqué le directeur général du CCVA. M. Hien dit travailler avec les propriétaire de véhicules marginalisés, c’est-à-dire les taximens, les conducteurs de camions de bois de chauffage, de camions de transport de charbon de bois. "Nous avons actuellement fini avec les véhicules à usage de taxi. Bientôt nous engagerons les autres véhicules marginalisés cités précédemment", a dit Mathieu Hien.

Il explique que ces véhicules ont trop besoin de visite technique pour sécuriser davantage le bois. Mais aussi faire régner la quiétude à l’intérieur du pays. La cérémonie s’est soldée par la visite du parc automobile et de plusieurs exercices de contrôle d’un taxi par le ministre en charge des Transports Noël Ouédraogo et de certains acteurs de la boîte. A l’occasion de ce contrôle, un certificat a été remis au propriétaire du véhicule.

Antoine AKANDAMBOU

Sidwaya

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s