Une soirée au profit de la maison des femmes de LOANGA, dans le BOULGOU.

Le 24 avril 2010, à PULNOY, près de Nancy, en France, l’Association pour le développement de LOANGA (A.D.L.) présidée par Mme Pascale BASTIEN-KÉRÉ a organisé sa soirée associative annuelle. Cette année, la manifestation a été rehaussée par la présence de l’ambassadeur du Burkina Faso à Paris et son épouse, Luc Adolphe TIAO.

Après le retentissement des hymnes nationaux burkinabé et français ensuite, la salle poly-valente socioculturelle archi pleine a vibré au rythme d’un Orchestre animé par le Groupe « Bossimbo ».

Intervenant en premier lieu en sa qualité de présidente de l’association, Mme Pascale BASTIEN-KERE a souhaité la bienvenue à l’ambassadeur et son épouse et aux invités, avant de poser la problématique « du don de poisson et de la canne à pêche » en ces termes : « Comment continuer à assurer le financement de la cantine scolaire sans pour autant pénaliser doublement les jeunes qui n’ont pas encore la chance d’être scolarisés ». Pour la présidente de l’ADL, il faut favoriser une autonomie de la prise en charge par les acteurs et l’appropriation des projets locaux de développement par les acteurs concernés.

C’est en cela que la Maison des Femmes a été érigée sur l’initiative exclusive des femmes de LOANGA qui se sont ainsi approprié ce projet à travers les 4 ateliers qu’elles entendent met-tre en œuvre (Couture – Tissage – Fabrication de savon – Cuisine) afin d’assurer, à long terme, leur autonomie organisationnelle et financière. Cet objectif a été unanimement salué marquant ainsi l’adhésion de tous.

Les invités ont ensuite assisté à la présentation des actions menées par l’association et, notamment, la projection d’une vidéo réalisée par Mme Nicole ROLLIN-GEORGES, par ailleurs secrétaire de l’association, sur la Maison de la Femme déjà construite et qui sera inaugurée le 07 août prochain à LOANGA lors du prochain voyage des membres de l’association.

A son tour, le Maire de Pulnoy, Monsieur Gérard ROYER a salué l’ampleur des activités associatives menées en faveur du Burkina Faso dans toute l’agglomération de la Communauté Urbaine du Grand Nancy. « La coopération décentralisée n’est que la juste application du principe de solidarité entre les peuples » a-t-il indiqué en rappelant également les liens historiques qui existent entre la France et le pays des hommes intègres.

Le Maire a adressé toutes ses félicitations à l’Ambassadeur et à son épouse pour leur pré-sence, perçue comme un encouragement à persévérer dans ces activités associatives et humanitaires. Il a ensuite remis un livre dédicacé de la Ville de Pulnoy à l’Ambassadeur TIAO en guise de présent.

Monsieur ROYER a salué l’engagement de Mme Pascale KÉRÉ et des membres de l’Association pour la cause des femmes de LOANGA et les efforts consentis pour la cantine scolaire de l’école Primaire. S’adressant à Me KÉRÉ, Président d’honneur de l’association, il a d’abord souligné la bonne humeur habituelle de l’élu communautaire, mais également sa constante disponibilité dans les actions associatives et de coopération décentralisée en faveur du Burkina Faso.

Prenant la parole à son tour, l’Ambassadeur a d’abord salué la mobilisation des pulnéennes et pulnéens mais aussi des burkinabé de Nancy pour la cause des femmes de LOANGA en particulier et, celle des femmes burkinabé en général.

L’Ambassadeur TIAO a rappelé l’effort constant du Gouvernement burkinabé pour l’éducation nationale en général qui absorbe 20% du budget de l’Etat et l’éducation des filles en particulier où des bourses sont accordées expressément afin de combler l’écart avec les garçons. Une forme de discrimination positive qui permettra de favoriser la junte féminine. Le taux brut de scolarisation était de 72,5% dont 67,5% pour les filles en 2008.

Le diplomate a également insisté sur le taux de mortalité des femmes en couche qui reste tout de même élevé au Burkina Faso et pour lequel des efforts sont consentis par les gou-vernants afin de lutter âprement contre ce phénomène. Il a donc invité l’Association a mener des réflexions pour voir les actions qu’elles pourraient entreprendre au Burkina Faso dans le but de contribuer à réduire le taux de mortalité des femmes en couche. M. Tiao a estimé que la Maison de la Femme à LOANGA construite par l’association était une belle réalisation en faveur des femmes de la localité. Elle servira, -t-il sou-ligné, de lieu de rencontre, d’échange, de formation, d’éducation et d’émancipation pour les femmes.

Monsieur Luc Adolphe TIAO s’est aussi appesanti sur la question de la solidarité nécessaire entre les peuples qui est une réalité vivante entre le peuple français et le peuple burkinabé.

Il a salué l’exemplarité de Paul KÉRÉ qui, dira-t-il, « ne s’est pas contenté de son petit confort français » mais a le regard tourné vers son pays, le Burkina Faso.

Il a enfin répondu à la problématique de la « canne à pêche » en soutenant que l’appropriation des projets par les acteurs locaux du développement est et demeure le gage nécessaire de la pérennité et de la réussite de ces projets.

L’Ambassadeur a souhaité que de telles initiatives soient prises par tous les burkinabé de la diaspora afin de participer collectivement au développement de notre pays.

C’est au rythme de la musique moderne, alternant instrument traditionnel comme le Djembé, guitares électriques, et autres basses, que le groupe « Bossimbo », exclusivement constitué d’amateurs (enseignant de mathématiques, de physique Chimie, d’étudiants, d’électriciens et de commerçants…) que la soirée s’est poursuivie avec au menu un riz gras burkinabé, un plat bien prisé par les français.

Les invités ont, en l’espace d’une soirée pulnéenne, effectué un voyage au pays des hommes intègres. Gageons que leur prochaine destination sera le BURKINA FASO…

Michel VUILLEMIN : Vice Président de l’Association

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s