Suspension de Telecel Faso : La Ligue des consommateurs exige réparation pour 750 000 abonnés

La Ligue des consommateurs du Burkina (LCB) a organisé hier jeudi 27 mai 2010 à son siège à Ouagadougou, une conférence de presse. Le principal sujet-objet de la rencontre avec les journalistes a été la suspension de TELECEL Faso sur laquelle la Ligue a donné sa position.

48 heures après la désactivation du réseau TELECEL Faso intervenue le 25 mai 2010, la Ligue des consommateurs du Burkina (LCB) a réagi. Elle a tenu, hier jeudi 27 mai 2010, une conférence de presse. Aux journalistes, la LCB a laissé entendre qu’elle est "profondément étonnée et attristée par cette situation dont les conséquences sont hors de propositions pour le consommateur".

La structure chargée de défendre les droits des consommateurs accuse à la fois l’Etat et l’opérateur de téléphonie. A l’endroit de TELECEL Faso, la LCB estime que les excuses publiques présentées à l’endroit de ses 750 000 abonnés seulement après les désagréments causés ne sauraient suffire.

Selon la Ligue des consommateurs, une conpensation conséquente devrait être envisagée à la hauteur de son forfait. A l’Etat, la LCB demande que des études soient menées sur le niveau de pertes subies par les abonnés et que des dispositions conservatoires soient prises pour sauver les intérêts des abonnés dont certains disposent déjà d’importants crédits.

En outre, la LCB invite les deux parties (Etat et TELECEL) à trouver urgemment des réponses aux attentes des consommateurs dont la plupart sont coupés du monde depuis le 25 mai 2010. La Ligue des consommateurs du Burkina se dit disposée à recenser les plaintes des abonnés et de les faire suivre selon la procédure qui sied.

Selon les conférenciers, l’Etat burkinabè ne devait pas faire subir aux consommateurs les inconvénients de sa mauvaise appréciation. "C’est l’Etat Burkinabè qui a lancé un appel d’offres, qui a sélectionné les meilleurs (en termes de coûts, de fiabilité/confiance, de capacité) et qui a contractualisé avec eux.

L’Etat l’a fait, conformément à sa mission régalienne d’offrir des services essentiels de base aux citoyens burkinabè. Et en le faisant, l’Etat rassure du même coup les 14 millions de consommateurs qu’ils peuvent se fier à la convention qu’il a signée avec un opération crédible et donc s’adonner librement et sans crainte auprès de ce dernier", soutient le secrétaire national de la LCB, responsable à la formation et à l’éducation des consommateurs, Daniel Da Hien.

Pour lui, l’Etat est responsable d’une manière ou d’une autre des qualités intrinsèques des services cédés à l’opérateur. "Le consommateur, lui, a fait foi en l’Etat burkinabè et ainsi, a fait son choix sur tel ou tel opérateur. Un défaut de licence ne devrait pas pénaliser le consommateur qui attend de l’Etat la satisfaction de ses besoins essentiels dont l’accessibilité aux services de la téléphonie", renchérit-il.

Les responsables de la LCB déplorent également, le manque de respect du droit du consommateur à l’information. Ils dénoncent aussi une "violation flagrante des clauses du contrat" qui lie Telecel à l’usager de son réseau. La Ligue des consommateurs du Burkina pense que désormais, les droits des abonnés soient pris en compte dans la signature de tels contrats de concession. Pour ce faire, elle exige la recomposition de l’Autorité de régulation des communications électroniques (ARCE) afin d’intégrer la représentation des consommateurs.

A la conférence de presse, le secrétaire national de la LCB, Daniel Da Hien a été assisté de collaborateurs. Il s’agit du responsable à la communication, Boris Edson Yaméogo, du secrétaire général adjoint, Gilbert Hien, du responsable des plaintes, Pierre Nacoulma.

En rappel, la suspension du réseau TELECEL Faso est intervenue suite au renouvellement de sa licence à hauteur de 26,33 milliards que l’opérateur n’a pu honorer. La date butoir du renouvellement avait été fixée au 24 mai 2010. Les négociations seraient en cours pour que le réseau reprenne du service.

Alban KINI (alban_kini@yahoo.fr)

Sidwaya

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s