Telephonie mobile : La licence de Celtel renouvelée

Le président de l’Autorité de régulation des communications électroniques (ARCE), Mathurin B. Bako, a animé une conférence de presse le jeudi 27 mai 2010 dans la salle du conseil de régulation de l’ARCE. Cette conférence à laquelle a assisté le directeur des marchés fixes et mobiles de l’ARCE, Sibiri Ouattara, avait pour but de porter à la connaissance des hommes de média les résultats des négociations entre le gouvernement burkinabè et l’opérateur de téléphonie mobile Celtel sur le renouvellement de la licence de ladite société

.Mathurin B. Bako

GIF - 49 koL’opérateur de téléphonie mobile Celtel avait jusqu’au 29 mai 2010 pour s’acquitter de sa redevance d’un montant de 26 milliards de FCFA pour éviter la suspension de son réseau. Mais avant que ce délai ne soit échu, Celtel et le gouvernement burkinabè, selon le président de l’ARCE, Mathurin B. Bako, sont parvenus à une conclusion sur le renouvellement de la licence de ladite société. Selon ses déclarations, le gouvernement a informé l’ARCE le 26 mai 2010 que Celtel s’est acquittée de sa redevance et sa licence a été donc renouvelée pour une période de 10 ans. Ainsi, l’opérateur n’est plus menacé de suspension de son réseau à l’instar de ce qui s’est passé avec Telecel, a confié le conférencier.

A l’en croire, l’Autorité de régulation des communications électroniques veut jouer la carte de la transparence, c’est pourquoi elle a tenu à informer les abonnés de Celtel que leur réseau n’est nullement menacé d’arrêt. Répondant aux questions des journalistes, le président de l’ARCE, a fait savoir que Telecel est toujours en négociation avec le gouvernement pour le renouvellement et le rétablissement de son réseau. Du reste, on saura au plus tard lundi si ces négociations ont abouti ou pas, a-t-il précisé. M. Bako a aussi confié que l’opérateur de téléphonie mobile Telmob est concerné par le renouvellement de licence et est en négociation avec le gouvernement. Dès qu’ils parviendront à une conclusion, la presse sera informée, a-t-il indiqué avant d’ajouter que la limitation des moyens de communication ne fait pas honneur à l’ARCE, mais que faire si un opérateur ne parvient pas à honorer les exigences de l’Etat ?

Dabadi ZOUMBARA

Le Pays

Advertisements
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s