LETTRE OUVERTE A BLAISE COMPAORE : « 23 ans de règne, c’est trop »

L’auteur de cette lettre ouverte à Blaise Compaoré attire son attention sur son long règne et l’invite à prendre une retraite bien méritée.

Excellence, recevez tous les honneurs qu’on se doit le devoir d’accorder à tout homme de votre rang. Excellence, c’est avec un réel plaisir que je vous adresse cette lettre, parce qu’étant fils de ce pays, tout ce qui le concerne me concerne également. Rassurez-vous que je ne suis manipulé par aucune main invisible et suis loin d’être en quête de renommée. En tant que Burkinabè, j’ai l’obligation de participer au développement du pays et surtout, combattre tout système politicien susceptible d’hypothéquer son avenir. Pays en apparence stable sur le plan socio-politico-économique, le Burkina Faso, à l’instar des pays tels que la Côte d’Ivoire, la Guinée- Conakry, le Togo,… n’est pas à l’abri du chaos. Et nul n’ignorera les causes réelles. Excellence, cela fait environ 23 ans que vous êtes à la tête du pays et il semble avancer ; mais avec seulement un groupuscule d’individus véreux, avides de hautes fonctions et de richesse, maintenant la quasi-totalité de la population dans la misère. Combien coûte un sac de maïs, une assiettée de haricot ?

Trop et ce n’est pas normal. Nos pauvres fonctionnaires font pitié. Quand on les regarde, on oublie notre propre sort, se demandant ce qu’ils font bien avec leur salaire. On ose croire qu’il est préférable pour certains, de quitter leur fonction, prendre la daba et rejoindre leurs parents dans les champs…Mais, il faut bien des personnes à ces fonctions. Que faire ? Comparables à des chômeurs parce qu’endettés, mal nourris et mal vêtus, les fonctionnaires burkinabè ne sont pas enviables, parce que misère est leur nom. Et pourtant, c’est eux qui font le gros boulot. Par contre, ceux-là qui ne font rien touchent gros, fêtent leurs milliards, couchent avec les femmes d’honnêtes citoyens et chôment dans les bureaux tout comme ce ministre délégué des Enseignements secondaires qui prétend que "les gens ne lisent pas au Burkina. Ils font semblant" et qui en fait une chanson pour dissuader les auteurs novices dont je fais partie.

Tout simplement, parce que Blaise est là. Y a rien, le pays nous appartient. Excellence, tous les honneurs vous reviennent car vous avez fait ce que vous pouvez. Mais à l’impossible, nul n’est tenu. Et surtout, l’âge faisant, le repos vous ouvre grandement ses bras et réclame une relève. Bien qu’enclavé, le Faso n’est pas ce qu’il est et devrait être. Au regard des ressources qu’il génère, et des vaillants fils qu’il compte, le Faso devrait mieux respirer. Mais les voraces qui vous entourent s’accaparent des richesses du pays et vous laisseront tôt ou tard porter seul le chapeau du désarroi.

"L’histoire nous apprend que tous les pays qui ont eu des dirigeants éternels, ont connu le chaos"… 23 ans pour un seul homme à la tête d’un pays comme le Faso, c’est beaucoup, c’est trop et ça devient un réseau, voire une secte et il faut être initié pour y entrer. Vous le savez et tout le monde le sait. Excellence, je ne serai pas long car le temps vous manque parce que vous êtes toujours entre "deux avions" ou en entrevue. C’est sûr, que me lire est un beau passe-temps. Vos hommes riront, les larmes aux yeux. Mais le 21 novembre, c’est vite arrivé et j’ose croire que vous n’êtes pas candidat. Pour un Burkina meilleur et une retraite dorée… Pourquoi pas ? Et une journée à l’image du 30 mars pour échapper aux vicissitudes du pouvoir… Pourquoi pas ?

Koudougou, le 29/05/2010

Cyrille N. PODA E-mail:jlemonteverest@ hotmail.fr

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s