CAMPAGNE AGROPASTORALE 2010 : Les experts annoncent des pluies importantes

La direction de la météorologie a organisé un point de presse le vendredi 11 juin dernier à Ouagadougou pour donner les détails sur la prévision saisonnière. Pour le cumul pluviométrique des mois de juillet, août et septembre, il est prévu pour le Burkina une situation normale à tendance excédentaire. En clair, la probabilité qu’il y ait beaucoup de pluies cette année est grande et les experts ont prodigué des conseils pratiques à tous.

On ne pourra pas les accuser demain de n’avoir pas donné l’information. En tout cas, même s’il s’agit de probabilité (comme d’ailleurs au PMU’B), tout le monde est prévenu : décideurs politiques comme producteurs de nos campagnes reculées. Ce sont les experts de 18 services météo nationaux de la sous-région sous l’égide du Centre africain pour les applications de la météo au développement (ACMAD), de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), de Météo France, du service météo britannique (UKMO), de l’Institut de recherche internationale sur le climat et la société (IRI) qui ont élaboré la prévision saisonnière 2010 (qui est la pluviométrie cumulée des mois de juillet, août et septembre) en Afrique de l’Ouest, au Cameroun et au Tchad. Un forum a été consacré à cette prévision du 27 au 28 mai 2010 à Niamey (Niger) sous le thème « Prévisions saisonnières : outils d’adaptation aux impacts des changements climatiques ».

Pour les zones 1 et 2 (Sud-Ouest de la Mauritanie, Sénégal, Gambie, Guinée-Bissau, le Nord de la Guinée-Conakry et le Sud du Tchad), il est attendu une pluviométrie excédentaire. La zone 3 qui regroupe le reste du sahel, notamment le Sud de la Mauritanie, le Mali, le Niger et le Burkina, devrait connaître une pluviométrie normale à tendance excédentaire. Les nouvelles sont peut-être moins bonnes pour les autres. Sur le Sud des pays du golfe de Guinée (Côte d’Ivoire, Ghana, Togo et Bénin) qui est la zone 4, la probabilité d’un déficit de pluies est grande. Enfin, une pluviométrie normale avec une tendance déficitaire pourrait être observée sur le Sud du Nigéria et le Sud-Ouest du Cameroun qui est la zone 5.

En ce qui concerne le Burkina, les experts ont précisé qu’il ne faut pas exclure les phénomènes extrêmes comme les longues poches de sécheresse. Mais, le plus important certainement, ce sont les conseils pratiques qu’ils ont prodigués à l’endroit des secteurs socioéconomiques. Pour l’agriculture et l’élevage, toutes les activités devraient, selon eux, tenir compte de la situation humide attendue. Pour la culture du mil, il faudrait privilégier les champs de plateau. Le maïs et le sorgho, eux, seront à l’aise dans les champs qui peuvent garder l’humidité sans être inondés. Le riz pluvial sera réservé pour les bas-fonds. Pour l’élevage, les experts ont conseillé aux producteurs d’éloigner les animaux des cours d’eau, de les vacciner contre les épidémies liées à la forte humidité et de constituer des stocks plus importants de fourrage.

Dans le secteur social, il faut s’attendre à gérer les conséquences d’éventuels cas d’inondations. Le ministère de l’Action sociale et de la Solidarité nationale est donc prévenu afin de maintenir la veille au niveau des structures de secours d’urgence. Et puisqu’il est attendu beaucoup de pluies, il faut surveiller le paludisme qui fait des ravages pendant cette période surtout chez les enfants et les femmes enceintes. Enfin, les experts ont indiqué qu’il est probable de voir des ouvrages hydrauliques céder à cause du volume important d’eau. Ce qui pourrait jouer sur la production d’hydroélectricité. Faut-il alors s’attendre à un remake de la situation du 1er septembre 2009 ? Les animateurs du point de presse ont rappelé que les prévisions de l’année dernière concordaient avec la pluviométrie reçue, à l’exception du déluge du 1er septembre 2009.

Parfait P. SILGA

Le Pays

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s