POT-POURRI :

Le député Ouali bel et bien déchu

Le 16 juin 2010 à Ouagadougou, le député Mihyemba Louis Armand Ouali, lors d’une conférence de presse, déclarait qu’il n’était pas déchu de son mandat vu qu’une telle décision ne lui a pas été notifiée par le Conseil constitutionnel (CC) et que même prise, elle ne respecterait pas le principe de la rétroactivité. Et enfin, le CC n’a pas entendu l’élu du peuple. Pourtant, par décision n°2010-015/CC du 4 juin 2010, le CC, présidé par Dé Albert Millogo, a déclaré : "le député Mihyemba Louis Armand Ouali est déchu de son mandat de député à l’Assemblée nationale et sera remplacé par un suppléant de la liste du RDB".

Et ce, conformément à l’alinéa 2 de l’article 85 de la Constitution burkinabè : "… tout député qui démissionne librement de son parti ou de sa formation politique en cours de législature est de droit déchu de son mandat et remplacé par un suppléant". Officiellement et pour l’instant, Mihyemba Louis Armand Ouali est donc bel et bien déchu de son mandat.


Prix IQS : les Editions "Le Pays" distinguées

Les 30 et 31 mai 2010, a eu lieu à New York aux Etats-Unis la Convention internationale de la Qualité. Les Editions "Le Pays" ont été distinguées par le prix "International quality summit" (IQS). Malheureusement, l’entreprise n’a pas pu participer physiquement à la remise officielle au pays de l’Oncle Sam pour des raisons de trésorerie. Les Editions "Le Pays" se réjouissent toutefois de cette distinction et partagent leur joie avec leurs fidèles lecteurs.


Pas très contents, les petits députés !

Une journée de l’enfant africain, le Burkina l’a commémorée à Houndé le 16 juin 2010. Mais ils n’étaient pas contents, les députés qui siègent au Parlement des enfants ! En effet, c’est une cérémonie en leur honneur, une journée qui leur est dédiée et c’est encore leur nom qui est utilisé et mis devant pour organiser tout le bâtaclan. Alors, ils ne comprenaient pas pourquoi on les a mis à l’écart de la tribune officielle. Comme quoi, rendez aux enfants ce qui leur appartient !


Triplés : aussitôt nés aussitôt orphelins

Dans la nuit du 15 au 16 juillet 2010, Aïssa Maïga a mis au monde trois enfants, deux garçons et une fille. Malheureusement, la mère n’a pas survécu à la césarienne. L’enterrement a eu lieu le lendemain. Les nouveau-nés sont vifs et se portent bien.


BAD : le Burkina n’a pas démérité

Dans la rubrique "Pot-pourri" du 11 juin 2010, nous nous demandions pourquoi tant de silence sous le fait que le Burkina ait perdu le poste d’administrateur de la circonscription de la Banque africaine de développement (BAD). Réponse nous est parvenue. En réalité, le Burkina n’a pas perdu le fauteuil d’administrateur, mais l’a plutôt cédé au Sénégal. En effet, selon le mémorandum d’entente des gouverneurs de la BAD, ce poste doit être occupé par rotation. Le Burkina l’a occupé de 2007 à 2010. De 2010 à 2013, c’est le tour du Sénégal et ensuite, les Comores de 2013 à 2016. La nouvelle n’était donc pas si … bad !


Yatenga : 10 jours pour 5 000 CNIB

Dix jours pour délivrer des Cartes nationales d’identité burkinabè (CNIB) à 5 000 Burkinabè issus des couches défavorisées de Ouahigouya, telles les personnes handicapées et les femmes, voilà l’initiative de Me Gilbert Noël Ouédraogo, président de l’ADF/RDA. Débutée le 9 juin 2010, cette opération sera à son terme le 19 juin 2010 au secteur n°2 de la cité de Naaba Kango.


Un "village football" VIP au centre aéré de la BCEAO

Un village, sans case ni boeufs, a été créé au centre aéré de la BCEAO sur les avenues France-Afrique et Pascal Zagré à Ouaga 2000 pour vivre en direct le Mondial 2010.


Sud-Ouest : 10 413 candidats à la conquête du CEP

5 687 garçons et 4 726 filles se sont joints pour former une armée de 10 413 candidats, lancée à la conquête du Certificat d’étude primaire (CEP) dans la région du Sud-Ouest. L’ouverture officielle a été faite le mardi 9 juin 2010 à l’école centre A de Gaoua par le gouverneur de la région qui était en compagnie du Directeur régional de l’Enseignement de base du Sud-Ouest. Il y a en tout 640 surveillants pour 57 centres avec 309 maîtres accompagnateurs et 361 correcteurs.


510 élèves-maîtres visitent Loropéni

Du 3 au 9 juin 2010, 510 stagiaires de l’Ecole nationale des enseignants du primaire (ENEP) de Gaoua se sont rendus sur le site touristique de Loropéni pour faire connaissance de ce monument de renommée mondiale. Sans doute, leurs futurs élèves en profiteront-ils un jour de cette visite, même si c’est par le biais de la mémoire de leurs maîtres.


Kourittenga : main dans la main sur la route du développement

L’Association pour le développement du Kourittenga (ADK) organise un forum sur le développement du Kourittenga, du vendredi 18 juin 2010 au dimanche 20 juin 2010. Vitrine des potentialités du Kourittenga, nuit culturelle, course cycliste et match de football animeront la région avec un seul slogan : " Le Kourittenga uni pour son développement : état des lieux et perspectives".


Feu Balkoui Naba Gninbolbo : 10 ans déjà

Le Balkoui Naba Gninbolbo, qui a fondé le Golf club de Ouagadougou, s’éteignait le 14 juin 2000. Un doua est organisé en sa mémoire ce dimanche 20 juin 2010 à Balkoui à partir de 10h.

Le Pays

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s