Club service : Paul Kéré prend la présidence du Lions Club de Nancy Art Nouveau

Depuis le 18 juin dernier, la présidence du Lions Club de Nancy Art Nouveau est assurée par notre compatriote Paul Kéré, avocat au barreau de Nancy. La passation de pouvoir entre Mme Claude VATIN et le nouveau Président s’est déroulée au complexe du Golf de Nancy-Pulnoy en présence de nombreux invités dont l’ambassadeur du Burkina en France, Luc Adolphe TIAO.JPEG - 40.4 ko

La manifestation a été marquée par la prestation de Pierre FRESNE, jeune lycéen, lauréat français du concours d’éloquence qui a émerveillé les invités avec son poème sur la liberté dédié au président Nelson MANDELA.

Evoquant le rôle et l’importance des services tels que les Lions clubs sur le développement, l’implication des Lions dans la vie de la cité, Claudette Cornet, candidate française à la direction internationale 2011-2013 a déclaré : « Notre originalité, nous les lions, c’est qu’en agissant sur le plan humanitaire, nous donnons un contenu à notre humanisme et nous propageons l’idée que l’homme est une valeur essentielle ».

Globalement, le lionisme vise à créer et développer un esprit de compréhension entre les peuples, promouvoir les principes de bonne gouvernance et de civisme et contribuer activement au bien-être civique, culturel, social et moral de la communauté. Le lionisme se soucie également d’unir les clubs par les liens d’amitié, de bonne camaraderie et de compréhension mutuelle, d’être un lieu de rencontres permettant la discussion ouverte sur tous les sujets d’intérêts publics, mais jamais sur la politique partisane et le sectarisme religieux, d’encourager ses membres à servir la communauté sans récompense financière personnelle. Les Lions se doivent aussi d’être des personnes animées de l’esprit de service, compétentes et appliquant des principes moraux élevés dans le commerce, l’industrie, les professions libérales, les travaux publics et les entreprises privées.

Dans son discours, Paul Kéré a indiqué que son mandat sera placé sous le signe du parrainage scolaire des enfants en grande souffrance au Burkina Faso. Une cause qu’il entend défendre en comptant sur les commissions, le bureau et sur tous les membres du club, car dit-il, « ensemble, nous serons plus forts, plus efficaces et servirons mieux encore la cause du lionisme de concert avec les autres clubs de notre zone ». Citant le fondateur du Lions Club international, Melvin Jones, selon lequel « On ne peut aller bien loin dans la vie si l’on ne commence pas d’abord à faire quelque chose pour quelqu’un d’autre », le nouveau président a rappelé que « l’essentiel à ne jamais oublier, c’est d’agir dans le respect de tous, dans la tolérance, la convivialité et l’amitié », car, a t-il insisté, « le lionisme n’est pas un club de rencontre, il est plus qu’une adhésion sympathique à une association caritative et conviviale. Il incarne une certaine vision de l’homme et de la société qui valorise l’esprit de liberté, de compréhension et de service, qui triomphe de l’indifférence et du repli sur soi ».

Prenant la parole, l’ambassadeur du Burkina Faso a salué l’esprit du lionisme, l’amitié et la solidarité entre les peuples que cela engendre. Il a exprimé sa fierté du choix de son compatriote pour présider le club et ne doute pas des actions concrètes qui seront dirigées en faveur du Burkina Faso.

Sandra Michelle
Lefaso.net

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s