Gourma : Attaque à main armée du car CTS : Le Gouverneur de l’Est s’est rendu sur les lieux

 Une attaque à main armée perpétrée par des bandits sur un car de la société de transport CTS à fait deux victimes dont le policier d’escorte Augustin Valmédé dans le village de Kiki-Déni (15 kms à l’Est de Fada N’gourma) jeudi 26 Août 2010.

L’agent de police Augustin Valmédé est tombé l’arme à la main au cours d’un braquage du car de la Société de transport CTS aux environs du village de Kiki-déni ce 26 Août 2010 vers 8h du matin. 09 personnes ont été blessées au cours de l’attaque dont deux évacuées au CHR de Fada dans un état grave. Aux dernières nouvelles l’un deux aurait succombé par suite de ses blessures.

L’agent d’escorte Valmédé s’est pourtant battu pour tenter de sauver les passagers à bord du car. Les témoignages de ses derniers ont été on ne peut plus pathétique « Monsieur le Gouverneur faites quelque chose pour la famille de Valmédé car c’est à cause de nous qu’il est mort » se sont exclamés a l’unanimité les passagers de ce car qui fait quotidiennement la liaison Ouagadougou Cotonou.

C’est dans un ultime effort patriotique de sauvetage des passagers qu’effectivement l’agent d’escorte a succombés au milieu des passagers à la suite d’une balle reçue dans le dos. Détail important, l’opération des bandits a été savamment planifiée puisqu’ils ont utilisé deux mini- cars HIACE pour barrer la route au car CTS, après avoir évidemment dépouillé les occupants de ses deux véhicules.

Selon certaines indiscrétions des occupants du car CTS au départ de Ouagadougou on lisait déjà la suspicion dans le comportement de certaines personnes qui s’afféraient autour de car, portables en main. Traduction concrète, les braqueurs avaient probablement leurs acolytes au départ de Ouagadougou surtout que la plupart des passagers font régulièrement la ligne de Cotonou avec ce car pour leurs transactions commerciales.

Autre détail non moins important, la zone où a eu lieu le braquage est hors du signal des réseaux téléphoniques ; comme quoi les bandits n’opèrent pas au hasard. Augustin Valmédé n’aurait pas dû mourir de la sorte, toujours selon les aveux des passagers, s’il n’avait pas été seulement trahi par son arme vétuste.

Un fusil du type kalachnikov qui a simplement refusé de percuter au moment fatal, exposant ainsi le policier à la chape de plombs des bandits puissamment armés. N’eut été la prompte réaction du second agent d’escorte, l’on aurait assisté a une véritable hécatombe. Celui-ci a réussi à repousser les braqueurs, 6 au total (l’un d’entre eux aurait été atteint de plein fouet). Cette tragédie de Kiki- Déni interpelle tout un chacun sur les nouvelles stratégies sécuritaires à adopter face à la témérité et la puissance de feu des bandits qui ne cessent de narguer quotidiennement les forces de l’ordre.

Cela est de bonne guerre pour ces dernier car dans une zone aussi criminogène et dangereuse comme celle de l’Est, où les populations vivent dans une inquiétude quasi-permanente, peut-on admettre qu’une ou deux kalachnikov souvent vétustes, avec quelques munitions et des véhicules tout terrain de relais qu’il faut souvent pousser pour aider à démarrer suffisent à assurer la quiétude des passagers dans des convois de 15 à 30 véhicules par jour ? Face à la force de frappe de l’ennemie, il faut explorer d’autres pistes car si aujourd’hui c’est à Kiki-déni à15 kms aux alentours de Fada que les bandits opèrent, demain il n’est pas exclus qu’ils écument les populations dans la ville de Fada.

Pour autant nos autorités ne baissent pas la garde. En s’inclinant devant la dépouille mortelle de Augustin Valmédé on pouvait lire dans l’imaginaire du gouverneur de la région de l’Est qui a fait le déplacement sur les lieux que « les hors la loi » n’ont pas droit à un procès encore moins une sépulture.

G F

Sidwaya

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s