France-Burkina : Début d’application de l’Accord sur les flux migratoires

JPEG - 22.8 ko

Eric Besson et Alain signent la déclaration relative aux actions de développement solidaire

Signé le 10 janvier 2009 et vivement critiqué par de nombreux Burkinabè de France, l’Accord sur la gestion concertée des flux migratoires entre le Burkina et la France, connaît un début d’application. Notamment sur le volet développement solidaire

En attendant d’apprêter les instruments nécessaires à la ratification par les parlements de « l’Accord relatif à la gestion concertée des flux migratoires et au développement solidaire » entre le Burkina et la France signé conclu le 10 janvier 2009, les gouvernements des deux pays veulent prendre de l’avance dans son application. Du moins sur le volet « Développement solidaire ». A l’occasion de la récente visite qu’il a effectuée en France, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération régionale, Alain Yoda et le ministre français de l’Immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire, Eric Besson, ont ainsi signé une déclaration concernant le développement solidaire, par laquelle, le ministre français s’engage à financer sur la période 2010-2012, « des projets identifiés d’un commun accord dans le cadre du développement solidaire ».

Le document, dont Lefaso.net a obtenu une copie, cible six secteurs considérés comme prioritaires, d’un coût évalué dans un premier à temps à 3,580 millions euros, puis finalement revu à la hausse à 6 millions d’euros selon le ministre Alain Yoda, qui en a fait l’annonce. 600 000 euros (1 euro= 655 F CFA) seront ainsi consacrés à la santé maternelle et infantile dans la région des Hauts-Bassins via un projet piloté par l’Institut Bioforce développement, basé à Bobo-Dioulasso. Pour la prévention de la malnutrition, le Groupe de recherche et d’échanges technologiques bénéficiera d’un financement de 380 000 euros destinés à l’amélioration de la situation nutritionnelle des groupes vulnérables par la transformation locale et la promotion d’aliments fortifiés.

Avec l’Agence français de développement (AFD), le gouvernement burkinabè initiera des projets visant l’accès à l’eau potable et à l’assainissement, dotés d’une enveloppe de 600 000 euros. Un million d’euro seront consacrés à financer des programmes de lutte pour la sécurité alimentaire et contre l’infertilité des sols dans le Nord, tandis qu’un projet visant l’intégration professionnelle des étudiants et la création d’entreprise sera doté d’une enveloppe de 300 000 euros. Ce projet est mis en œuvre par la Fondation Institut internationale d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2IE basé à Kamboincé, à une vingtaine de km de Ouagadougou. Enfin, l’Institut Thomas More et la Fondation 2IE bénéficieront d’un soutien de 700 000 euros destinés à la formation de diplômés de niveau Bac+3.

« Tous ces projets, qui répondent aux choix du Burkina peuvent mis en œuvre par des associations ou particuliers Burkinabè vivant en France et au Burkina, avec bien entendu, l’aval des ministères concernés, l’objectif étant de donner aux jeunes les moyens de vivre normalement et qu’ils n’aient pas la tentation de s’expatrier, parfois au risque de leur vie », précise le ministre burkinabè. Reste que certaines questions restent pour l’instant sans réponses : Quels rôles joueront les Fondations et Instituts en charge du pilotage des projets ? Auprès de quelles structures en France et au Burkina peut-on se procurer les formulaires projets ? « Il faudra attendre la réunion du groupe de travail le 17 septembre à Ouagadougou pour en savoir un peu plus », confie une source proche du dossier.

L’accord signé le 10 janvier 2009 et qui avait suscité une vive polémique parmi les Burkinabè de France (Voir Lefaso.net du 3 février 2009), prévoit également une coopération policière entre les deux pays, afin de mieux surveiller les aéroports et frontières du Burkina et la canalisation des flux financiers de la diaspora par une baisse des frais de transferts de fonds. « Avec les activités d’Al Qaida, ce volet devient urgent. Nous devons aussi lutter contre le trafic d’êtres humains entretenu par des réseaux qui promettent monts et merveilles à des aventuriers qui trouvent la mort dans désert », insiste Alain Yoda. A l’attention des Français souhaitant s’installer légalement au Burkina, le texte leur ouvre l’accès à 21 corps de métiers et 64 pour les Burkinabè désirant venir travailler en France (voir listes ci-contre).

Même si ce point n’est pas explicitement mentionné dans l’Accord, les autorités françaises ont promis d’examiner avec attention le cas des quelques centaines de Burkinabè sans-papiers entrés légalement en France à la date du 20 novembre 2007. « Ceux qui critiquent l’accord que le gouvernement a négocié et signé ne sont peut-être pas bien informé sur le contenu. Sinon, franchement, avec tout ce qu’on a obtenu, peut-on dire que cet accord n’est pas bon pour nous », s’interroge, agacé, le patron de la diplomatie burkinabè.

Joachim Vokouma : Lefaso.net


Liste des métiers considérés comme prioritaires au Burkina Faso, ouverts aux ressortissants français

- Automatisme et robotique
- Dégustation
- Didactique des métiers et conception des ouvrages de formation
- Electrobobinage
- Entreprenariat culturel
- Gestion, recyclage, transformation des déchets industriels et domestiques
- Haute couture : stylisme
- Industrie de l’habillement
- Maintenance des équipements biomédicaux
- Maintenance industrielle : usinage de pièces détachées
- Mécanique automobile : injection, techniques modernes de détection des pannes
- Métiers de l’image et du son
- Métiers de pointe dans le domaine minier
- Pédologie
- Protection de l’environnement
- Protection des données informatiques
- Restauration européenne
- Second œuvre du bâtiment : peinture, revêtement, plomberie, plafonnage, etc.
- Soudure/chaudronnerie
- Spécialiste en développement de référentiels et programmes de formation professionnelle
- Transformation et conservation des produits alimentaires


Liste des métiers ouverts aux ressortissants du Burkina Faso

Bâtiment et travaux publics
- Ouvrier des travaux publics
- Ouvrier du béton
- Monteur structures métalliques
- Dessinateur du BTP
- Géomètre
- Chargé d’études techniques du BTP
- Chef de chantier du BTP
- Constructeur de travaux du BTP
- Conducteurs de transports de particuliers

Agriculture, Pêche, Marine
- Conducteur d’engins d’exploitation agricole et forestière
- Jardinier d’espaces verts

Hôtellerie, Restauration et Alimentation
- Cuisinier
- Serveur en restauration
- Préparateur en produits carnés
- Gouvernant en établissement hôtelier
- Maître d’hôtel
- Traiteur-charcutier

Mécanique, Travail des Métaux
- Mécaniciens d’engins de chantier, de levage et manutention et de machines agricoles
- Dessinateur-projet construction mécanique
- Dessinateur de la construction mécanique et du travail des métaux
- Technicien de fabrication de la construction mécanique et du travail des métaux
- Technicien qualité de la construction mécanique et du travail des métaux
- Installateur-maintenicien en ascenseurs (et autres systèmes mécaniques)
- Mécaniciens de véhicules particuliers et industriels
- Agent de montage-assemblage de la construction mécanique

Electricité, Electronique
- Dessinateur-projeteur en électricité et électronique
- Dessinateur en électricité et électronique
- Technicien de contrôle-essai-qualité en électricité et électronique

Maintenance
- Technicien d’installation d’équipements industriels et professionnels
- Inspecteur de mise en conformité
- Maintenicien des systèmes thermiques, climatiques et frigorifiques
- Mécanicien de maintenance
- Electricien de maintenance
- Maintenicien en électronique

Transports, Logistique et Tourisme
- Technicien de méthodes-ordonnancement-planification de l’industrie
- Conducteur de transport en commun (réseau routier) Conducteur sur réseau guidé

Industrie de Process
- Opérateur de formage (transformation) du verre
- Pilote d’installation de production cimentière
- Opérateur de transformation des viandes (Abatage, préparation et conditionnement)
- Technicien de production des industries de process
- Assistant de fabrication de l’alimentation

Matériaux souples, Bois, Industries Graphiques (industries légères)
- Conducteur de machine de fabrication des industries de l’ameublement et du bois (et matériaux associés)
- Façonneur bois et matériaux associés (production de série)
- Technicien des industries de l’ameublement et du bois

Gestion, Administration des Entreprises
- Cadre de l’audit et du contrôle comptable et financier

Informatique
- Informaticien d’étude (dont chef de projet)
- Informaticien expert
- Informaticien d’exploitation

Banques et Assurances
- Responsable d’exploitation en assurances

Commerce
- Technicien de la vente à distance
- Attaché commercial en biens d’équipements professionnels
- Attaché commercial en biens intermédiaires et matières premières
- Attaché commercial en services auprès des entreprises
- Marchandiseur (conception de points de vente et de rayons)
- Vendeur en produits frais (commerce de détail)
- Préparateur en produits de la pêche

Bâtiments et Travaux Publics
Conducteur d’engins de chantier BTP, du génie civil et exploitation

Agriculture, Marine, Pêche
- Arboriculteur-Viticulteur

Ingénieurs, Cadres de l’Industrie
- Cadre technique de la production

Etudes et recherche
- Cadre technique d’études-recherche-développement de l’industrie

Enseignement, Formation
- Enseignant d’enseignement général
- Formateur

Santé, Action sociale, Culturelle et Sportive
- Personnel d’éducation et de surveillance d’établissement d’enseignement

Lefaso.net

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s