22e CONGRES MONDIAL DE L’UCIP : Un rendez-vous pour plus d’humanité et de paix

Les communicateurs du monde entier s’invitent à Ouagadougou pour parler de paix de justice et de bonne gouvernance. Le présent congrès qui se tient pour la première fois en terre africaine a comme parrains sa majesté le Mogho Naaba et madame Béatrice Damiba. Ci-dessous le message des co -parrains .

« Dans quelques heures, Ouagadougou sera le point de ralliement de plus d’un millier de journalistes venant des quatre coins de la planète. En effet, notre capitale abrite, du 12 au 19 septembre 2010, le 22e Congrès mondial de l’Union catholique internationale de la presse (UCIP). Une semaine durant, les participants échangeront autour d’un thème central, d’une pertinence certaine : « Les médias au service de la justice, de la paix et de la bonne gouvernance dans un monde d’inégalité et de pauvreté ». Comme on peut le constater, une telle thématique va au-delà des considérations confessionnelles ou philosophiques pour embrasser des problèmes cruciaux vécus par nos sociétés.

En effet, dans un monde en proie à des injustices sociales de tous ordres, à des guerres fratricides, à la famine, au terrorisme, et autres bouleversements de toutes natures, le rôle des journalistes s’avère capital pour l’édification d’un monde empreint davantage d’humanité. Les hommes de média, dans une planète caractérisée de plus en plus par des dérives, se doivent d’être à l’avant-garde du combat pour la bonne gouvernance, la justice et la paix.

L’occasion exceptionnelle du 22e congrès mondial de l’UCIP devrait donc être mise à profit par les hommes de média des cinq continents, pour repenser leurs responsabilités pour la paix dans le monde. Naturellement, en tant que parrains, nous nous engageons entièrement à accompagner les médias burkinabè et ceux d’ailleurs dans l’atteinte des objectifs du Congrès.

C’est le Burkina Faso tout entier qui est honoré d’être l’hôte de ce grand rendez-vous de l’UCIP que le continent africain abrite pour la première fois. C’est pourquoi, nous invitons les citoyens de la ville de Ouagadougou et toutes les populations qui recevront la visite des congressistes à leur réserver un accueil chaleureux à la hauteur de notre légendaire hospitalité A nos hôtes qui viendront d’Afrique et du reste du monde, nous souhaitons, par anticipation, la bienvenue au Pays des Hommes intègres. Bon congrès à tous ! Bon séjour au Burkina Faso ! »

Lefaso.net

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s