Pénurie de gaz et coupures d’eau : La galère des Ouagavillois

JPEG - 34.2 ko

Une fontaine publique au secteur 29 de Ouagadougou, ce 14 septembre 2010

A la pénurie de gaz, l’inaccessibilité du bois de chauffe et du charbon de bois, à cause de leurs prix qui s’envolent, une autre difficulté est venue s’ajouter à la galère de certains Ouagavillois, sous la forme d’une longue coupure d’eau. Toute la journée du lundi 13 septembre jusqu’à tard dans la nuit, nombre de secteurs de la ville se sont retrouvés sans eau. C’est le cas encore, ce 14 septembre, pour bien des consommateurs. Aux secteurs 29 et 30, où nous nous sommes rendus dans la matinée de ce mardi, il y avait un défilé incessant de ces bidons d’eau, de couleur jaune pour la plupart, de 20 litres, que les habitants portaient qui sur des motos, qui sur des vélos ou encore sur des charrettes. Devant certains forages et robinets publics de ces quartiers en manque du précieux liquide, c’est la galère.

Non loin de l’hôpital pédiatrique Charles de Gaulle, les habitants du quartier ont pris d’assaut le forage gracieusement installé à leur profit, par l’ancien bâtonnier, Me Barthélémy Kéré, devant sa cour. La file de bidons et de barriques d’eau est impressionnante. En période hivernale, un tel spectacle intrigue. Mais la réalité est que depuis la veille, les habitants de cette partie de la ville, à l’instar de ceux d’autres secteurs de Ouagadougou, n’ont plus d’eau courante à la maison. Ils sont donc contraints de se rabattre sur les forages et autres fontaines publiques. Une ménagère affirme être là depuis 7h du matin.

« J’habite derrière l’hôpital pédiatrique Charles de Gaulle et depuis hier matin (lundi 13 septembre, ndlr) je n’ai pas d’eau. Quand j’ai appris qu’il y a un forage ici ou l’on peut avoir de l’eau gratuitement je me suis précipitée, mais la file est longue et depuis le temps que je suis là (il était presque 11h ndlr), je n’ai pas encore pu me servir », a déclaré Mme Anna Wenosso.

Autre lieu, même constat : des bidons et des barriques d’eaux rangés par ordre d’arrivée de leurs propriétaires, devant l’un des robinets publics du quartier Wemtenga (secteur 29). La gérante, Thérèse Darga Thérèse, est occupée à servir ses nombreux clients. « Il y a des gens qui sont venus de Saaba (une commune rurale voisine de Ouagadougou, ndlr) pour chercher l’eau », a-t-elle le temps de nous confier. M. Fayama est du secteur 30. Lui aussi est venu chercher de l’eau. « Depuis hier à 7h que l’eau est coupée, c’est dans la nuit que c’est revenu.

Ce matin, à notre réveil il y avait encore coupure. J’ai donc été obligé d’aller chercher l’eau moi-même, car ma femme elle, est entrain de chercher le gaz ». Pour ce chef de famille, très amer, « en plus de la pénurie de gaz, voici maintenant que l’eau et l’électricité deviennent des denrées rares. » L’homme, pensif, de se demander alors : « Qu’est ce qui va nous tomber sur la tête encore ? » En effet, tout comme l’eau, il n’y avait pas d’électricité dans ce secteur, lors de notre passage. Contactée au téléphone, Isabelle Tiendrébéogo, la responsable de communication de l’Onea, nous a rassuré que les choses reviendront à la normale, « d’ici à demain 15 septembre 2010. » Selon elle, cette malheureuse coupure d’eau est due à des problèmes techniques liés au barrage de Ziga.

Saisissant cette opportunité, elle conseille donc aux populations de retenir en réserve, le maximum d’eau, dès qu’elles en ont la possibilité. Ces coupures d’eau affectent, de différentes manières, les secteurs 14 à 30 et touchent les habitants de Nioko à Saaba et de Zagtouli à Pabré.

Elza Sandrine Sawadogo (Stagiaire)

Fasozine

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s