Forum national des femmes : « Plus on donne aux femmes, plus elles en demandent »

Les femmes du Burkina se sont données rendez vous cette année à Bobo-Dioulasso pour leur traditionnel forum annuel. Plus de 2000 déléguées venues des différentes régions du pays sont attendues à cette grande rencontre qui connaîtra la participation du chef de l’Etat. A moins d’une semaine de l’ouverture des travaux de ce forum nous avons approché la vice président de la coordination provinciale des femmes du Houet. Aissatou Nacanabo rassure quand à l’engagement des femmes de la province pour le succès de cette manifestation.

 

A quelques jours du début des travaux du forum qui se tiendra à Bobo, ou en sommes nous avec les préparatifs ?

• Nous nous sommes préparées depuis que nous avons été informées que c’est Bobo qui va accueillir cette année le forum. Et comme vous le savez, nous avons déjà pris part aux précédentes rencontres dans les autres régions et nous savons ce que cette manifestation représente pour les femmes du Burkina.

Donc il n’est pas question pour nous de faire de l’à peu près. Nous avons mis tous les atouts de notre côté pour que cette rencontre soit une réussite totale. Actuellement nous sommes en train de procéder aux derniers réglages sinon je peux vous rassurer que nous sommes prêtes et on attend plus que les délégations.

Pensez vous que les femmes du Houet sont mobilisées pour la circonstance ?

J’aurai bien voulu vous voir assister à nos dernières réunions pour comprendre que les femmes du Houet sont sur le pied de guerre. On a toujours remarqué une présence massive des associations de femmes, de collectifs et autres structures regroupant les femmes à toutes nos rencontres.

Je crois savoir qu’il y a cette volonté affichée de faire de ce forum une réussite totale pour la ville en prélude à la célébration de la fête du cinquantenaire. Vous savez déjà que nous sommes dans la mouvance des préparatifs de la fête du 11 décembre et c’est dans cette dynamique que nous avons entamé les préparatifs de ce forum.

Soyez sûr, toutes les femmes de la province et même de la région sont de cœur avec le comité d’organisation et sachez que quand les femmes décident de se serrer les coudes pour un objectif commun rien ne peut les arrêter.

Pourtant les femmes du Houet sont réputées pour leurs mésententes et leurs querelles politiciennes. Qu’en est il aujourd’hui ?

• Aujourd’hui, tout cela relève du passé. Je ne veux pas aborder ces sujets parce que nous avons compris qu’il ne sert à rien de s’enliser dans des crises inutiles. Il n’y a plus de bagarre entre les femmes du Houet. Vous pourrez le constater au cours de ce forum.

Nous avons préparé cette rencontre dans un véritable esprit de fraternité et de camaraderie. Nous voulons qu’à l’issu de ce forum toutes les participantes venues des autres provinces puissent garder de très bons souvenirs des femmes du Houet.

Comment la coordination entend assurer l’organisation pratique de cette rencontre ?

• Nous avons mis en place différentes commissions qui s’activent sur le terrain chacune en fonction de ses responsabilités. Il y a la commission, accueille et hébergement qui a déjà identifié le stade Omnisports pour l’hébergement des délégations. Il y a aussi la commission restauration, la commission transport et autres.

Nous nous sommes inspirées des expériences des autres régions lors des éditions précédentes tout prenant le soin de corriger certaines imperfections. Et c’est ce qui fait que nous sommes aujourd’hui confiants quand à la réussite de cette manifestation dans le Houet.

Nous avons déjà commencé à distribuer les pagnes et nous nous attelons à préparer et à organiser les différentes structures féminines de la région des Hauts Bassins pour leur pleine participation aux travaux de ce forum.

Il y a véritablement un engouement des femmes de la province autours de l’événement et cela nous réconforte beaucoup. Nous avons aussi le soutien du gouverneur de la région et également celui des autorités communales et administratives

Une rencontre est prévue avec le chef de l’Etat. Quelles sont les préoccupations que les femmes auront à soulever au cours des échanges ?

Je ne saurais vous le dire pour l’instant parce que nous sommes encore en concertation pour élaborer notre stratégie. Mais sachez que le président du Faso a déjà une idée de ce que les femmes veulent avec les échanges qu’il a eu avec nous lors des éditions précédentes.

Il connaît bien nos préoccupations et déjà nous le remercions pour tous les efforts qu’il ne cesse de déployer pour le bien être et l’émancipation des femmes du Burkina. Plus on donne aux femmes plus elles en demandent. Alors il y aura au cours de ce forum des doléances parce que les femmes du Burkina entendent jouer pleinement leur partition dans le processus de développement économique et social de notre pays.

Et pour conclure ?

J’invite toutes les femmes du Burkina à se mobiliser pour ce forum. Même celles qui n’auront pas effectuer le déplacement de Bobo à être de cœur avec nous. Nous avons encore la chance d’échanger directement avec le chef de l’Etat.

C’est l’occasion pour nous alors de lui manifester notre engagement dans la lutte pour le développement de notre pays. En plus ce forum se tient en cette année du cinquantenaire. C’est l’occasion pour nous femmes du Houet de tester notre capacité de mobilisation en attendant le 11 décembre. C’est pourquoi je leur demande de se mobiliser d’avantage pour qu’ensemble nous puissions réussir ce forum.

Propos recueillis par Jonas Appolinaire Kaboré

L’Observateur Paalga

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s